Book of Psalms, глава 92

Ps 33; 37; 1.

Psaume. Cantique pour le jour du sabbat.

Il est beau de louer l’Éternel,

Et de célébrer ton nom, ô Très-Haut!

D’annoncer le matin ta bonté,

Et ta fidélité pendant les nuits,

Sur l’instrument à dix cordes et sur le luth,

Aux sons de la harpe.

Tu me réjouis par tes œuvres, ô Éternel!

Et je chante avec allégresse l’ouvrage de tes mains.

Que tes œuvres sont grandes, ô Éternel!

Que tes pensées sont profondes!

L’homme stupide n’y connaît rien,

Et l’insensé n’y prend point garde.

Si les méchants croissent comme l’herbe,

Si tous ceux qui font le mal fleurissent,

C’est pour être anéantis à jamais.

Mais toi, tu es le Très-Haut,

A perpétuité, ô Éternel!

Car voici, tes ennemis, ô Éternel!

Car voici, tes ennemis périssent;

Tous ceux qui font le mal sont dispersés.

Et tu me donnes la force du buffle;

Je suis arrosé avec une huile fraîche.

Mon œil se plaît à contempler mes ennemis,

Et mon oreille à entendre mes méchants adversaires.

\v 13Les justes croissent comme le palmier,

Ils s’élèventcomme le cèdre du Liban.

Plantés dans la maison de l’Éternel,

Ils prospèrent dans les parvis de notre Dieu;

Ils portent encore des fruits dans la vieillesse,

Ils sont pleins de sève et verdoyants,

Pour faire connaître que l’Éternel est juste.

Il est mon rocher, et il n’y a point en lui d’iniquité.